Maison du Castor

Un Centre d’interprétation du Castor – Charleroi-Est

Sur la route du castor..., à Aisea, dans le Hainaut. L’asbl « Les Castors CJJM » compte créer et développer, tout prochainement, un centre d’interprétation du Castor. Les travaux d’aménagement, d’infrastructure, d’accueil devraient débuter en 2014-2015, le coût est estimé à plusieurs milliers d’Euros.

Ce centre accueillera : une exposition permanente et interactive, qui permettra de profiter davantage de la rencontre avec ces animaux légendaires ; une salle multimédias avec la projection de films exclusifs, diaporama ; des espaces de jeux, d’activités d'interprétation, un musée (visite autoguidées) avec une collection d’animaux taxidermisés, de squelettes, et de maquettes de leur habitat (en wallonie) ; une bibliothèque, bandes dessinées, dossiers pédagogiques pour les écoles.

Des spécialistes sur place seront prévus pour l’accueil et pour répondre aux questions. Un réseau Européen du Castor sera établi en connexion avec les différents pays d’Europe ou la présence du Castor est avérée, la communication via Internet sera établie en permanence.

Une terrasse d’observation, certains Castors (Castor Fiber) pourraient être élevés en captivité (sous réserve de leur bien être) pour y être contemplés, observés, photographiés… organisation de nombreuses activités de plein air sur place, et de Spectacles…Services : ouverture d’une boutique / comptoir de vente


Visite de sites Castor (sites remarquables)

Déjà des excursions sont organisées toute l'année à la découverte des castors (en collaboration avec le "Bureau des guides" – "guides bureau").

Les dérivés : bien entendu le concept du Castor et la biodiversité qu’il génère, sera étendu, notamment aux espèces protégées, au cycle de l’eau, etc… et notamment au réseau « Natura 2.000 » dont une partie borde la Ferme des castors.

Pourquoi un Centre d’interprétation du Castor à Charleroi (Est) ?
 La région de Charleroi est bien un berceau du Pays des Castors. En aval de Charleroi coulent 3 rivières différentes qui se nomment "Biesme", étymologiquement la rivière aux castors. 

En descendant la Sambre de Charleroi jusqu'à Auvelais, on croise la Biesme de Châtelet, la Biesme d'Aiseau-Presles et la Biesme d'Auvelais.

La Biesme d'Aiseau-Presles prend sa source au village du même nom, Biesme. La Ferme des Castors elle-même tient son nom du célèbre bâtisseur qui égayait les cours d'eau autour de la capitale wallonne de la Bande dessinée.

En amont de Charleroi, on trouve la rivière la Biesmelle à hauteur de Thuin, Bienne-sous-Thuin et Bienne-lez-Happart.

 La Ferme des Castors est le Headquarters du Pays des Castors, centre des activités écologiques et éco-touristiques relatives à l'ingénieur des écosystèmes.

Pour le développement de ce projet d’envergure, générateur d’une dynamique économique locale, les Castors comptent faire appel pour le cofinancement aux Fonds Européens (Feder, Interreg, Leader, Life…) à la Région Wallonne, aux offices du Tourisme avoisinants, notamment pour étoffer, les offres de découverte de la région (environnement, gastronomie, folklore, patrimoine, histoire…), au secteur privé et de certaines intercommunales.

Ce projet, générateur d’emploi, est à soutenir et à encourager.


 A découvrir (cliquez sur le lien)


L'emblème Castor.

La mascotte, l’emblème du Castor, est déjà bien connu, car il représente déjà toutes les activités développées sur le site de la Ferme

 des Castors.

Pour tout renseignement : 
Centre d’Interprétation du Castors 
Adresse : Rue du Faubourg, 16 à 6250 Aiseau

 


Sur le Marché de Tallinn en Estonie